Horaires d'ouverture (8h-17h)
Contact

5 signaux indiquant que vous utilisez la mauvaise qualité de carton ondulé

01 sept. 2020 —
Imprimer
Qualité de carton, caisse endommagée

La caisse américaine (FEFCO 0201) est la caisse standard la plus couramment utilisée pour le transport de marchandises. La qualité du carton d’une caisse influence largement la protection des produits emballés. Il n’est pas toujours simple de déterminer la qualité adéquate dans la pratique et un mauvais choix risque d’occasionner des dommages pendant le transport.

La caisse américaine (FEFCO 0201) est la caisse standard la plus couramment utilisée pour le transport de marchandises. La qualité du carton d’une caisse influence largement la protection des produits emballés. Il n’est pas toujours simple de déterminer la qualité adéquate dans la pratique et un mauvais choix risque d’occasionner des dommages pendant le transport.

 

Comment prévenir les coûts liés aux dommages lors du transport ?

Choisissez le bon emballage pour votre envoi. Mais lequel est le bon ? Nous distinguons deux types d’emballages : le suremballage et le matériau de calage et de protection pour protéger les produits à l’intérieur du suremballage. Le suremballage, bien souvent une caisse en carton ondulé, constitue une protection qui souffre le plus de facteurs extérieurs comme l'humidité et la poussière durant le transport et la manutention. À l’intérieur de cette caisse, les produits sont protégés par le matériau de calage et de protection. Par exemple, des coussins d’air ou des coussins de papier pour envelopper les produits ou remplir les vides. 

Tout sur la qualité de carton

La boîte d’expédition est souvent fabriquée en carton ondulé, disponible dans de nombreux types et qualités différents. Mais comment déterminer le bon type pour votre envoi ? Avant tout, il importe de bien comprendre quels facteurs influencent la qualité.

La qualité de carton d'une caisse est déterminée par le nombre de couches et l’épaisseur. Plus il y a de couches ondulées, plus la protection sera optimale. Nous avons le carton ondulé simple, double ou triple cannelure ; chacun avec ses propres caractéristiques et utilisations. On parle de « carton ondulé » parce que l’intérieur d'une couche de carton est ondulé, gage d'une meilleure absorption des chocs.

Le carton ondulé se compose des couches suivantes :
Le fluting : la couche intermédiaire du carton, soit la couche ondulée. Ces cannelures déterminent largement la solidité de la caisse.
Le liner : les couches extérieure et intérieure du carton, qui déterminent également l’aspect de la caisse.

Différentes combinaisons de grammages et de types de cannelures sont possibles. Le grammage indique l’épaisseur de la couche de papier. Plus le grammage est élevé, plus le carton est solide. Un papier de grammage élevé pèse plus lourd par cm² et offre dans la plupart des cas une meilleure protection. Il sera toutefois généralement plus cher parce que sa production nécessite davantage de matières premières.

Le type de cannelure détermine l’épaisseur du carton ondulé. Les cartons les plus fins présentent une simple cannelure et sont désignés par une lettre en fonction de la hauteur de la cannelure. Les cartons composites consistent en une combinaison de simples cannelures. En principe, il est possible de combiner tous les types ci-dessous (exemples) :

cannelure E : ± 1,2 á 1,8 mm

cannelure B : ± 2,5 á 3 mm

cannelure C : ± 3,5 á 4 mm


Outre le type de papier, le type de cannelure détermine également les propriétés de votre emballage. Par ailleurs, la qualité d’impression dépend de la cannelure choisie. L’impression à l’extérieur de la caisse sera meilleure avec une cannelure plus fine.

Carton ondulé

5 signaux indiquant que vous utilisez la mauvaise qualité de carton ondulé

Jelle Smit, expert en emballage, explique : « Une caisse qui n'offre pas les performances adéquates vous expose à des gaspillages ou des dommages accrus. La cause n’en est pas toujours évidente. Je rencontre régulièrement des entreprises qui utilisent inconsciemment la mauvaise qualité de carton. Soyez donc attentif aux signaux ci-dessous qui peuvent indiquer que vous utilisez une qualité inadaptée ».

  1. Déchirures de caisse au montage. Si votre caisse se déchire lors de son montage par l’emballeur ou la formeuse de caisses, c’est un signe direct que votre carton est de qualité insuffisante.
  2. Les caisses paraissent écrasées. Si vos caisses paraissent écrasées lors de leur livraison par votre fournisseur, c’est souvent un signe que le fluting est fragile.
  3. Risque accru de dommages. Une qualité de carton inadéquate pour votre produit ou votre entreprise compromet la protection de votre article et peut entraîner une détérioration de votre produit.
  4. Retour négatif des clients. Un carton de piètre qualité ? Vos caisses risquent de s’écraser, se déformer ou se déchirer durant la livraison à vos clients. Soyez donc attentif au retour de vos clients pour voir si pareil incident se produit.
  5. La caisse paraît fragile. Si votre caisse est fragile au toucher et à la vue, c’est que le carton ondulé est probablement de faible qualité. Sans doute utilisez-vous pour vos caisses une qualité inadéquate sans le savoir.

 

Jelle Smit poursuit : « Je constate que de nombreuses entreprises optent à présent pour les qualités haute performance les plus récentes. Elles ont gagné en popularité parce qu’avec 80 g/m²-105 g/m², elles présentent la même robustesse que le 125 g/m² standard mais sont nettement plus légères à transporter. Or, les qualités haute performance ne donnent pas toujours le résultat escompté en raison de la variation du grammage. »

Vous doutez de la qualité ?
En cas de doute, demandez toujours conseil. Les experts d’Antalis pourront vous aider dans l’analyse de l'application et de la fonctionnalité des emballages en carton ondulé et vous conseilleront sur l'optimisation des processus d'emballage et d'expédition.
Antalis Smart Packaging Solutions, we take you further.